Jean-Bernard Zuber

École Polytechnique (1966-1968).

Stagiaire puis Attaché de Recherche au CNRS (Service de Physique Théorique de Saclay) (1969-1975).

Ingénieur au Commissariat à l'Énergie Atomique ( Service de Physique Théorique de Saclay) (1975-2004). Conseiller Scientifique au CEA (2004-2006)

Professeur Associé à temps plein, Université Paris 6, (Laboratoire de Physique Théorique et Hautes Énergies) (2004-2006)

Professeur des Universités, Université Pierre et Marie Curie Paris 6, (Laboratoire de Physique Théorique et Hautes Énergies) (2006-2014) ; Professeur Emérite (2014- )

Directeur de la Fédération de Recherches Interactions Fondamentales (FRIF) FR2687 (2005-2013)

Membre du Directoire de la Recherche de l'UPMC (2009-2012)

Thèse d'État ès Sciences Physiques : Les champs de Yang-Mills et la diffusion des mésons pseudoscalaires, Dir. Jean Zinn-Justin, janvier 1974, Université Paris XI (Orsay).

Professeur Associé (PAST) Université Paris 7, (1995-1998).

Président de la section 02 (Physique Théorique) du Comité National de la Recherche Scientifique de 1995 à 2000.

Prix Doistau-Blutet de l'Académie des Sciences, 1989. Prix Langevin de la Société Française de Physique 1991. Chevalier des Palmes Académiques, 1999.