Une fédération de recherches est "un laboratoire sans murs" regroupant plusieurs laboratoires autour d'un projet commun. La Fédération de recherche "Interactions Fondamentales", (FR2687), rassemble trois laboratoires de Paris-Centre, le LPNHE (Laboratoire de Physique Nucléaire et Hautes Energies, dir. R. Pain), le LPT-ENS (Laboratoire de Physique Théorique de l'Ecole Normale Supérieure, dir. C. Kounnas) et le LPTHE (Laboratoire de Physique Théorique et Hautes Energies, dir. O. Babelon). Ses activités portent sur la physique théorique et la physique expérimentale des particules et astroparticules. Une association avec la Chaire "Particules élémentaires, gravitation et cosmologie'' du Collège de France (G. Veneziano) vient compléter cette fédération, dont le but est d'accroître les échanges entre les laboratoires et d'en animer la vie scientifique, en organisant des séminaires communs, des visites de chercheurs étrangers, des cours de niveau (post)doctoral et des ateliers de recherche. Certaines de ces activités sont menées en partenariat avec d'autres laboratoires extérieurs à.

Bien entendu ces activités sont largement ouvertes aux interactions avec les laboratoires de Paris et de la région parisienne, et plus généralement de province et de l'étranger. Chacun(e) est bienvenu(e) à participer aux activités, en s'enregistrant éventuellement quand cela est demandé (ateliers et cours).

La Fédération de recherche FRIF est reconnue par le CNRS (FR 2687) et financée par l'Université Pierre et Marie Curie et par le CNRS.